« Rencontres… »
Projet d’éducation artistique autour de la diversité culturelle et de l’exil

Contexte

Depuis plusieurs années, les enfants entendent très régulièrement à la télévision parler de migrations, de mouvements de populations liées à la guerre ou au réchauffement climatique, de naufrage de migrants en mer, de la « jungle » de Calais etc… C’est également au cœur des débats politiques, ou cet « autre » est souvent vu comme « dangereux » ou risquant de compromettre notre sécurité nationale. Lorsqu’on discute avec eux, ils ont du mal à comprendre ces notions de « sans papiers » et pourquoi on laisse ces gens mourir en dehors de nos frontières. En particulier lorsque, à l’école, on parle de la France, pays des Droits de l’Homme et de sa devise « liberté, égalité, fraternité ». Dans nos communes rurales, les habitants sont peu confrontés à ce phénomène. Les migrants sont souvent concentrés sur les grandes agglomérations, faut de connaissance, de transports et de travail ailleurs. Parallèlement, un nombre de plus en plus important d’enfants migrants arrivent seuls dans notre pays. Auparavant majoritairement parisien, ce phénomène s’étend aujourd’hui à l’ensemble du territoire.

En tant qu’opérateur culturel associatif, dont l’objet social est l’accès à la culture pour tous, nous aimons créer des rencontres entre les différents publics, les artistes et notre territoire. Sensibilisés à cette thématique, dont plusieurs enseignants partenaires se sont déjà saisis pour travailler, nous souhaitions créer un projet fédérateur autour de l’acceptation de la différence, de la solidarité et de la rencontre. Permettre à des enfants et des adolescents, d’ici et d’ailleurs, d’être acteurs, ensembles, d’un projet artistique ou pourront être exprimés les difficultés de l’exil, la richesse de la diversité culturelle, la beauté des différences, l’espoir en l’avenir et tant d’autres choses.

Ce projet prend place autour d’un projet mené par les Hurlements d’Léo et d’autres artistes (Daguerre, Perrine Fifadji, Erwan Wallace, Tomas Jimenez d’El Communero…), Mondial Stéréo, dont l’objectif est de sensibiliser les enfants sur les thématiques liées à la migration et à l’exil, en partenariat avec notamment la SMAC de réseau des Landes. Ce projet d’écriture d’un CD / livre illustré en faisant participer des enfants au processus de création va servir de point de départ. Un spectacle tout public sera ensuite travaillé, mis en scène et une représentation aura lieu le 28 mai à l’Accordeur.

Les Hurlements d’Léo

Le projet

Grâce au projet « Mondial Stéréo », deux classes d’écoles élémentaires de la CALI, une classe de collégiens ainsi qu’un groupe de jeunes migrants en foyer sur la Métropole bordelaise vont pouvoir travailler ensemble à l’écriture et à la composition de chansons et à la préparation d’un court spectacle pluridisciplinaire qui sera joué en public à l’Accordeur.

Les collégiens proposeront également une comédie musicale sur laquelle ils auront travaillé en interne toute l’année. Un set de quelques morceaux de Mondial Stéréo des Hurlements d’Léo suivra cette restitution, ceux-ci ayant effectué plusieurs temps de résidences à l’Accordeur sur le premier trimestre.

Étape 1 : Janvier 2019

Une semaine de  « mini résidence » dans l’école de Saint-Denis-de-Pile aura lieu du 28 janvier au 1er février soit 4 jours d’ateliers d’écriture d’une chanson avec un artiste de « Mondial Stéréo ».

L’objectif ? Écrire une chanson sur la migration, qui servira de matière aux artistes pour créer le CD de Mondial Stéréo. La chanson écrite par ces « petites mains » sera ensuite enregistrée dans les studios de  l’Accordeur.